Tarif d'une carte bancaire

Sommaire

Il est possible de choisir sa carte bancaire selon différentes options proposées par les établissements bancaires :

Bon à savoir : passer à une banque en ligne permet généralement de faire baisser significativement le coût de sa carte bancaire. Depuis le 1er août 2019, les banques et établissements de paiement de l’Union européenne doivent fournir au public un document d’information tarifaire normalisé contenant les 12 principaux tarifs bancaires (directive du 23 juillet 2014 sur la comparabilité des frais liés aux comptes de paiement et arrêté du 5 septembre 2018). Par ailleurs, pour comparer les tarifs, vous pouvez consulter le site tarifs-bancaires.gouv.fr. Ce comparateur en ligne, public et gratuit, porte sur les tarifs représentatifs des principaux établissements de crédit et prestataires de services de paiement exerçant en France.

Tarif carte bancaire : le vrai coût d'une carte bancaire

Afin de calculer le vrai coût d'une carte bancaire, il faut prendre en compte certains éléments :

  • cotisation annuelle (et pas seulement le prix annoncé la 1re année) ;
  • frais sur les retraits : de plus en plus de banques facturent les retraits effectués hors de leur réseau ;
  • frais sur les opérations en dehors de la zone euro (virements, retraits, paiements) ;
  • frais d'opposition ;
  • frais de renouvellement de la carte bancaire en cas de perte ou de vol ;
  • franchises retenues si des opérations sont effectuées après le vol de la carte bancaire.

Bon à savoir : il est parfois difficile de connaître le prix réel d'une carte bancaire, les banques proposant de plus en plus la souscription à une convention de compte, qui englobe différents services, dont la fourniture d'une carte bancaire.

Tarif de la carte bancaire : une gratuité... limitée

Certaines banques, notamment les banques en ligne, proposent des cartes bancaires gratuites.

Si ces cartes bancaires sont réellement gratuites la 1re année, elles sont souvent payantes passé ce délai.

En plus, d'autres services sont facturés :

  • le dépassement de plafond de retrait ;
  • les frais de capture si votre carte bancaire a été avalée, suite à trois codes erronés,
  • une nouvelle carte coûte environ 60 € en cas de perte de l'ancienne.

Beaucoup d'enseignes commerciales et d'établissements de crédit communiquent sur la gratuité de leur carte :

  • attention, il s'agit très souvent de cartes de crédit revolving,
  • leurs taux d'intérêt sont beaucoup plus élevés que ceux d'un crédit classique.

Important : avant de porter votre choix sur un produit, prenez toujours le temps d'étudier le contrat au porteur, qui fixe l'ensemble des tarifs des différents services en lien avec la carte bancaire.

Tarif carte bancaire : selon les services choisis

La gamme des cartes bancaires est de plus en plus vaste, d'où des tarifs qui diffèrent :

  • selon les services choisis ;
  • mais également selon les banques.

Voici un tableau indicatif des prix que vous trouverez sur le marché selon le type de carte bancaire souhaitée :

Tarif carte bancaire
Type de carte bancaire Cotisation annuelle Informations complémentaires
Carte de retrait. De 15 € à 30 €. La carte de retrait peut être proposée gratuitement :
  • en plus d'une carte haut de gamme ;
  • ou pour un mineur.
Carte bancaire pour les jeunes. Autour de 15 €.
  • Gratuité dans certaines banques.
  • Il est plus facile de négocier une carte gratuite dans un établissement où les parents sont déjà clients.
Carte nationale : paiement et retrait en France. De 25 € à 50 €. Attention, toutes les banques ne proposent pas de carte nationale.
Carte internationale : paiement et retrait en France et à l'étranger; De 30 € à 50 €. Le prix de la cotisation augmente selon :
  • les plafonds de retrait ;
  • les dépenses.
Carte haut de gamme. De 90 € à 350 €.
  • Ces cartes offrent de multiples services d'assistance et d'assurance : selon l'étendue des services, le prix peut varier du simple au triple.
  • Un plafond personnalisable de dépenses et de retrait entraîne un renchérissement du coût.
Carte à débit différé 10 € de plus par mois qu'une carte à débit immédiat. _

Ces pros peuvent vous aider