Compte bancaire pour enfant

Sommaire

Que ce soit pour placer l'argent qu'ils ont reçu à différentes occasions, ou en encore pour les responsabiliser en leur apprenant à gérer leurs dépenses, l'ouverture d'un compte bancaire par les parents pour leurs enfants est de plus en plus fréquente.

Selon l'âge de l'enfant, les établissements bancaire proposent des offres adaptées. Faisons le point sur la question.

 

 

Pour les enfants de moins de 12 ans : un compte épargne ou un livret A

Dès la naissance d'un enfant et jusqu'à ses 12 ans, les parents ont la possibilité d'ouvrir un compte bancaire à leurs enfants. Jusqu'au 12ème anniversaire des enfants, les établissements bancaires proposent deux types d'offres : le livret épargne et le livret A.

Livret épargne pour les enfants

Le livret épargne est rémunéré à un taux fixé par la banque elle-même. En moyenne, les taux pratiqués par les banques se situent autour de 3 %.

Le livret épargne se caractérise par :

  • un placement plafonné à 1 600 € ;
  • une épargne disponible à tout moment.

À noter : il est également possible d'ouvrir un livret épargne logement pour ses enfants (plan épargne logement ou compte épargne logement).

Livret A pour son enfant

Les parents ont la possibilité d'ouvrir un livret A au nom de leurs enfants âgés de moins de 12 ans.

Le livret A peut être ouvert dans toutes les banques et se caractérise par :

  • un taux de rémunération fixe de 3 % ;
  • un placement plafonné à 22 950 € ;
  • un seul livret A par personne.

Bon à savoir : l'ouverture d'un livret A ou d'un livret épargne pour un enfant ne peut intervenir qu'à l'initiative des parents. L'enfant ne pourra disposer de son compte bancaire qu'à son 12ème anniversaire.

À noter : le taux du livret A avait été maintenu à 0,5 % depuis le 1er février 2020. Il avait été augmenté à 1 % au 1er février 2022 suite à la reprise de l'inflation (arrêté du 27 janvier 2022) puis à 2 % au 1er août 2022 suite à un avis du ministère de l'Économie et des Finances. Il a été augmenté à 3 % au 1er février 2023 (arrêté du 27 janvier 2023), ce qui représente son plus haut taux depuis 15 ans. Il est maintenu à 3 % au 1er août 2023 et jusqu'en janvier 2025 (arrêté du 28 juillet 2023).

Pour les enfants de plus de 12 ans : le compte bancaire « livret Jeune »

Dès ses 12 ans, un enfant peut lui-même :

  • procéder à l'ouverture d'un compte bancaire avec l'accord de ses parents ;
  • y effectuer des dépôts et des retraits.

Pour les enfants âgés de 12 ans et plus, les établissements bancaires proposent le "livret Jeune". c'est un compte épargne dont le taux d’intérêt est fixé librement par la banque (jusqu'à plus de 3 %) et qui ne peut être inférieur à celui du livret A.

Le livret Jeune, qui peut être conservé jusqu'aux 25 ans de l'enfant, permet :

  • de placer jusqu'à 1 600 € ;
  • de bénéficier d'une carte de retrait.

Bon à savoir : les mineurs âgés de 12 ans et plus peuvent également procéder à l'ouverture d'un plan épargne logement, d'un compte épargne logement ou d'un livret A.

Enfants de plus de 16 ans : compte courant et compte épargne

À compter des 16 ans d'un enfant, un compte épargne et un compte courant avec un chéquier et une carte de paiement peuvent être ouverts.

Compte épargne pour les enfants de plus de 16 ans

Les enfants âgés de 16 ans et plus ont la possibilité de demander l'ouverture d'un livret Jeune qui est réservé aux enfants de 12 à 25 ans.

Ils peuvent aussi souscrire à :

  • un livret A ;
  • un plan épargne logement (PEL) ;
  • un compte épargne logement (CEL).

À noter : dès 16 ans, le mineur peut effectuer seul des retraits sur son livret Jeune ou son livret A, sauf si ses parents s'y sont opposés.

Bon à savoir : une personne, majeure ou mineure, ne peut détenir qu'un seul livret Jeune, un seul livret A, un seul PEL, un seul CEL. À compter du 1er janvier 2024, les contrôles destinés à prévenir la détention de plusieurs mêmes types de comptes vont s’accentuer. Faites le point sur vos livrets et ceux de vos enfants avant cette date pour éviter les sanctions (une amende de 2 % des encours en cas de non-régularisation de la situation est encourue).

Offre à partir de 16 ans : comptes courants

Dès 16 ans, un enfant peut ouvrir un compte courant avec un chéquier et une carte de paiement. L'enfant peut librement effectuer des paiements, faire des retraits et procéder à un dépôt.

Bon à savoir : de nombreuses banques proposent, dans leur offre, une carte de paiement soumise à autorisation préalable.

L'enfant mineur ne peut ainsi effectuer des paiements et des retraits que dans la limite des sommes inscrites sur son compte bancaire.

Bon à savoir : quel que soit l'âge de l'enfant, les parents sont responsables des fonds figurant sur le compte de leurs enfants et des mouvements qui sont effectués.

Pour approfondir le sujet :

Ces pros peuvent vous aider